Laver son linge à l’eau de pluie présente des avantages écologiques et économiques indéniables. De plus, l’eau de pluie permet de conserver la couleur des textiles, évite l’entartrage des canalisations, et protège la machine à laver des effets délétères du calcaire.

Comportement éco citoyen

Utiliser les ressources de la planète sans gaspillage, afin de les préserver pour les générations futures, tel est le message des écologistes du monde entier.
L’eau est une ressource vitale, et pourtant certaines parties du globe n’en disposent pas en quantité suffisante, alors qu’elle est gaspillée ailleurs. Le bon réflexe consiste à la gérer avec parcimonie pour s’inscrire dans une logique de développement durable. Cela passe par l’adoption d’une attitude éco citoyenne, comme par exemple utiliser l’eau de pluie pour laver son linge.

Il est cependant conseillé de faire décanter l’eau de pluie avant de la déverser dans son lave-linge. On veillera également à ne pas utiliser l’eau provenant des toits végétaux et des toitures contenant des goudrons.

Avantages

A moins de se retrouver dans une zone de forte pollution, l’eau de pluie présente des avantages importants.

Avantages écologiques

En moyenne, la consommation jour/homme en eau varie entre 80 et 150 litres en France, contre 250 litres aux Etats-Unis. L’utilisation généralisée d’eau de pluie pourrait contribuer à diminuer la sollicitation des nappes phréatiques.
Par ailleurs, l’eau de pluie réduit l’utilisation de détergents de 50 %, car elle est douce et sans calcaire. Elle rejette une eau usée moins polluante qui permet de préserver l’écosystème et d’alléger les ressources hydriques du sous-sol.

Avantages économiques

Le prix de l’eau de distribution ne cessant d’augmenter, l’eau de pluie se présente comme une bonne alternative.

Plus pratique

L’utilisation d’eau de pluie est pratique, car elle évite l’entartrage des canalisations et protège la machine à laver des effets délétères du calcaire, ce qui augmente sa longévité de 30%. Elle permet également de préserver plus longtemps la couleur des textiles.

Ainsi, si vous possédez des vêtements bio Atlas for men comme un tee-shirt homme ou un polo pour homme en coton biologique, des sous-vêtements colorés (slip, chaussettes, caleçon) ou bien des vêtements d’hiver (blouson, polaire, doudoune, parka pour homme), ils seront très bien préservés en les lavant à l’eau de pluie. D’autres marques écologiques tel que Modetic, Ekyog, Origeen préconisent aussi le lavage à l’eau de pluie comme certains modèles de chaussures pour femme ou de chaussures pour homme présent sur le site de Minelli.fr ou les chaussures du site La Halle.

Estimer ses besoins

En fonction de la pluviométrie de sa région et de la surface de sa toiture, on peut estimer la quantité d’eau récupérable. En moyenne, le potentiel de récupération varie entre 4 et 7 m3 pour une toiture de 100m2.
Il faut prévoir une citerne de 10 à 15 m3 pour une famille de 5 personnes ayant un potager et une utilisation intérieure (WC+lave-linge).

Le choix de la cuve

La cuve enterrée est pratique, il faut l’installer si possible au début du chantier de construction de sa maison pour profiter des engins de terrassement.
La cuve en béton alcalin neutralise l’acidité naturelle de l’eau de pluie. La cuve polyéthylène, elle, est adaptée aux terrains d’accès difficiles.

En conclusion, l’eau de pluie permet aux ménages de réaliser des économies, mais aussi de préserver une certaine qualité de vie : la population de la planète ne cesse de grimper, les aléas climatiques sont légions, il est donc devenu indispensable de penser développement durable.